dimanche 10 février 2013

La liberté guidant le peuple...

MA liberté guidant le peuple...
 
 
Je pense vraiment que tout le monde la connaît dans ce pays. Elle est dans tous les livres d'histoire, elle était la Marianne des timbres quand j'étais petite, on peut même dire qu'elle a servi à tout et à n'importe quoi...
La première fois que je l'ai vue au Louvre, il n'y a pas si longtemps de cela, j'ai été comme pétrifiée par cette rencontre à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Je déambulais dans une salle et tout à coup, elle était là. Je ne l'avais pas imaginée si grande, si belle. J'ai été très émue de me trouver, toute petite, face à elle. Les larmes me sont montées aux yeux, je crois que j'en aurais pleuré, mais j'étais avec un ami et je ne voulais pas qu'il se moque de moi. De toute façon, je ne crois pas qu'il aurait compris.
J'étais assez fâchée d'apprendre qu'elle partait à Lens pour de longs mois. J'ai dit vendredi à mes collègues qu'on n'aurait jamais du l'envoyer chez ces sauvages, mais ils m'ont répondu que vraiment j'exagérais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire