dimanche 10 février 2013

L'année du serpent d'eau

J'ai pris de bonnes résolutions pour le Nouvel An chinois.
Ne plus m'embrouiller avec les gens comme une poissonnière. Redevenir la personne calme et pondérée que j'étais par le passé. Ne plus soupirer et lever les yeux au ciel. Laisser couler et faire au besoin la respiration du petit chien si vraiment c'est nécessaire.

Dans les faits, ça signifie:
- ne plus me fâcher dans les très très nombreux couloirs de métro que j'emprunte tous les matins pour aller bosser, quoiqu'il arrive.
- ne plus hausser le ton et partir sans dire au revoir à la guichetière de la poste, même si elle me demande de patienter alors que je viens de faire la queue pendant 50 minutes.
- ne plus me montrer terriblement méprisante face à la gourde qui me propose du travail au fin fond de la plus lointaine banlieue pour 12 € nets de l'heure.
 
 
Bref, je le promets, pour l'année du serpent, je serai tout sauf venimeuse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire