vendredi 17 mai 2013

La ville s'endormait

Cette chanson de Jacques Brel est peut-être parmi mes cinq chansons favorites (mais il est toujours si difficile de choisir, n'est-ce pas...)
Elle figure sur le dernier album du chanteur, Les Marquises, datant de 1977 ; selon moi, le plus abouti de l'artiste, et de très loin. Il se dégage des douze chansons une telle intensité qu'elles marquent au plus profond. La maîtrise de la langue française touche au sublime et on retrouve également l'humour caustique et grinçant propre à Brel.
 
 
 
Je vous invite donc à écouter La ville s'endormait, mais aussi la totalité de cet album magistral.
 
"Et mon cheval qui boit
Et moi qui le regarde
Et ma soif qui prend garde
Qu'elle ne se voie pas
Et la fontaine chante
Et la fatigue plante 
Son couteau dans mes reins
Et je fais celui-là
Qui est son souverain
On m'attend quelque part
Comme on attend le roi
Mais on ne m'attend point
Je sais depuis déjà
Que l'on meurt de hasard
En allongeant le pas"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire