mardi 7 mai 2013

Poussette

Un soir de printemps, au soleil. Un verre, un livre, le temps d'en profiter. Pas tout à fait la Toscane, mais comme un air de dolce vita.
Et puis une poussette qui passe, avec une toute petite fille, plutôt blonde je crois. Le sentiment que le sol se dérobe sous mes pieds, que mes poumons ne trouvent plus assez d'air. Une petite fille qui passe dans une poussette et pour moi, c'est juste la chose la plus triste qui soit.
C'est quand on le croit terminé que le drame déploie ses meilleurs rebondissements. A cours de répliques, la petite actrice voudrait pouvoir s'enfuir par la coulisse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire