samedi 24 août 2013

La Haye-du-Puits

La Haye-du-Puits est un petit bourg de la Manche.
 
 
 
 
Lorsqu'on y arrive par la route de Saint-Sauveur-le-Vicomte, on aperçoit à gauche une tour massive, couronnées de mâchicoulis, qui se dresse isolée sur une ancienne motte féodale. Il s'agit des vestiges du château probablement construit à la fin du XIème siècle par Richard Turstin Haldup ou par son fils Eudes au Capel, les premiers barons de La Haye-du-Puits. Malgré l'appellation utilisée aujourd'hui, ce n'est sans doute pas le donjon, mais plutôt une des tours principales du château.
Ce "donjon" est occupé par les Anglais pendant la guerre de cent ans, probablement de 1415 à 1449.
Pendant la deuxième guerre mondiale, les Allemands installent une défense contre avions à son sommet.
 
 
 
 


 
 
De l'autre côté de la route, on remarque une grosse tour carrée, flanquée d'une tour plus frêle, à pans octogonaux, finement décorée et dont l'entrée est précédée de marches. Cette tour domine un ensemble de bâtiments, qui constitue les restes de la basse cour.
La basse cour est plus récente que le château du XIème siècle et a été restaurée au XVIème siècle.
Les bâtiments ont été endommagés lors de la deuxième guerre mondiale. Outre les bombardements, la ville a en effet été le théâtre du 3 au 9 juillet 1944 d'une bataille particulièrement acharnée entre les Allemands et la 79ème division d'infanterie américaine.
 
 
 
 
 



 
 
L'église de La Haye-du-Puits a été construite entre 1851 et 1862 dans le style néogothique, à l'emplacement d'une ancienne église romane. La flèche de la tour sud, détruite en 1944, n'a jamais été reconstruite.
 
 
La Haye-du-Puits, 1944.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire