samedi 11 janvier 2014

Roulent galettes...

J'adore la galette des rois !!!
(Oui, je sais, j'ai une furieuse tendance à A-DO-RER tout ce qui ressemble un tant soit peu à un gâteau...)
La galette me plaît parce que j'apprécie toute cette pâte feuilletée pur beurre garnie de frangipane, mais aussi parce qu'on ne peut en manger qu'une fois par an, pendant trois courtes semaines environ. J'aime ce petit rendez-vous de début d'année, qui illumine un peu le moment où il faut retourner au travail après les fêtes.
La détox post-foie gras attendra donc un peu...

La galette Lenôtre, je l'ai découverte lors de ma première année à Paris, quand je travaillais dans le XVIème arrondissement, non loin d'une boutique. Un souvenir sucré de cette période douce-amère en quelque sorte...




Cette année, leur collection de six fèves célèbre les 80 ans d'Air France, avec notamment le logo historique de la compagnie.

L'hippocampe ailé.

Mais j'apprécie aussi la galette de ma petite boulangerie de quartier à Montreuil, vraiment très bonne, avec la couronne à fleurs de lys de mon enfance.




Et puis tout le charme des galettes réside aussi dans les fèves, ces petits sujets de faïence plein de fantaisie.


Petits sujets de la crèche.

Wagon et locomotive.


Gontran le cousin de Donald, un petit bonhomme vert bizarre,
The Batman's Penguin, le Marsupilami, Bonemine d'Astérix
et Le Petit Prince de Saint-Exupéry.


Le manège enchanté: Pollux et Azalée.


Grands aventuriers: Herzog et La Pérouse.


Métiers d'art - le souffleur de verre, le fondeur de cloche...


Cafetières.


Fable de La Fontaine.


Août l'adoré et septembre le honni.


Puzzle à l'heure du goûter.


Choppes - de petits bijoux de finesse...


Funshine Bear.


Couronne et bonnet phrygien.


Tee-shirts.


Fèves champenoises.


Transistor et Jukebox.


Panier et valise.


Petit musée: Lautrec, Renoir, Cassatt, Morisot et Degas.


Jardinage.


Musique.


Deux fèves Lenôtre de la collection 2009.


Léonard De Vinci.


Chocolat Pailhasson de Lourdes.


Gaara (Naruto.)


Sac Fauchon de la collection 2005 et 2006.


Cœurs d'amour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire